Vous êtes ici :   Accueil » La peyrogrosso

Nouveautés du site

(depuis 12 jours)

11 Novembre 2022

COMMEMORATION EMOUVANTE DU 11 NOVEMBRE

En présence des forces de Gendarmerie, de Candice BESSIERES, adjointe au conseil municipal des enfants du RPI, de Guy BAUDEL, maire honoraire, des élus et des présidents d’association, les cérémonies se déroulèrent avec la population venue nombreuse devant les monuments aux morts de Trébaïx et de Villesèque.

Après les dépôts de gerbes effectués par M. le Maire, de l’adjointe des enfants, et de M. BAUDEL, Maire honoraire de la commune, l’hommage aux morts avec la lecture des enfants de la commune dont les noms sont gravés sur les deux monuments, la Sonnerie aux Morts et la Marseillaise, furent ensuite données lecture des messages de l’UFAC et du Ministre des Armées avant que M. le Maire ne s’adresse aux participants. Soulignant la nécessite de « faire vivre » le souvenir, lequel « construit le présent et le futur », il évoqua le rôle majeur de la démocratie en cette période troublée ; « la démocratie protège la paix », d’où la nécessité de respecter le fonctionnement des institutions. Puis ce fut l’ hommage à tous les combattants de la paix et de la liberté et l’espérance en l’avenir des hommes. Et de rendre hommage pour terminer aux anciens porte-drapeaux disparus, MM. CABANES et FLEURY.

Ces cérémonies se clôturèrent par un vin d’honneur offert par la municipalité.

ACTION CITOYENNE

JOURNEE CITOYENNE DE VILLESEQUE

PLUS DE QUARANTE PARTICIPANTS !

Organisée par la commune et préparée par l’équipe organisatrice, la traditionnelle journée citoyenne s’est déroulée le samedi 24 septembre sous des conditions météo très favorables. Elle connut un franc succès. Plus de quarante habitants s’y étaient inscrits et ont participé à cette activité citoyenne. Accueillis autour d’un café ou d’un jus de fruit avec viennoiseries, les participants reçurent les consignes de sécurité et prirent connaissance du programme proposé. Deux types d’opération avaient été préparées. En premier lieu, cinq secteurs de bords de routes étaient proposés pour enlèvement des déchets hélas encore déposés et jetés, trois sur le secteur de Villesèque même et deux sur le secteur de Trébaïx. En sus de ces secteurs à nettoyer pour lesquels chaque équipe était encadré par un véhicule de sécurité, trois « chantiers » figuraient au programme compte tenu de l’importante participation : démoussage et nettoiement des deux lavoirs de la commune, l’un route de Montcuq et l’autre à Trébaïx ainsi que pour les mains vertes s’occuper des plantations du centre bourg de Villesèque.

Avant de partir sur les opérations, chaque participant reçut une chasuble et une paire de gants offerts par les établissements Leclerc ainsi qu’une bouteille d’eau et des pommes toujours offertes.

Beaucoup de travail fut effectué et tout le monde se retrouva ensuite réuni pour une collation bien fournie et bien préparée.

Citoyenneté et gestion collective, convivialité et bonne humeur les objectifs furent atteints !

YOGA

YOGA et méditation à Villeseque

Pour  en savoir plus cliquez ICI

Sécurité et aménagements sur nos routes locales

Conseiller Numérique en Mairie

Pour connaitre le prestations proposées en Mairie de Villesèque par  votre conseiller Numérique, cliquez sur cet écran

                                                             CHUWI Ordinateur Portable, HeroBook Pro Ultrabook Laptop 14,1' Pouces Intel  Celeron N4020 jusqu'à 2,8 GHz, 4K 1920*1080, Windows 10, 8G RAM 256G SSD,  WiFi, USB 3.0, 38Wh : Amazon.fr: Informatique

MANIFESTATIONS ET ANIMATIONS 2022

PROGRAMMATION DES MANIFESTATIONS ET ANIMATIONS

SE DEROULANT A VILLESEQUE EN 2022

(Cette programmation peut être modifiée en fonction des circonstances)

NOVEMBRE (dates à préciser) :

CONCOURS DE BELOTE organisés par les comités des fêtes de Villesèque et de Trébaïx

16 DECEMBRE à 14h30 :

FETE DES SENIORS organisée par la commune (spectacle et goûter)

_

speed.gifVitesse de Connexion

Evaluation de la vitesse de connexion de votre PC à ce site

Cliquez sur le bouton pour évaluer la vitesse de votre connexion entre votre PC et ce site web.

Ce test ne fait qu'une évaluation en calculant le débit moyen pour charger une image depuis le site vers votre PC.

Le résultat mesure donc la vitesse de chargement d'une image à un moment donné. Evidemment, si d'autres chargements sont en cours, la mesure est faussée.

Résultat :

La peyrogrosso

Et notre peyro grosso, menhir, borne limite ou repère quelconque ?

 

peyro grosso.jpg

 

Voici quelques explications pour avoir une petite idée de la signification de ce monument qui mesure plus de 3 mètres et 3 à 4 m de circonférence.

Les pierres levées à l'époque mégalithique.

 

A défaut de documents antérieurs à la civilisation romaine, il ne reste que l'incertitude des monuments de pierre (époque mégalithique) attirant l'interrogative curiosité.

 

"Les curieux monolithes, qu'on appelle ailleurs menhirs ou béthels, sont connus dans le Quercy sous le nom de pierres quillées ou dressées, en patois "peyros quillados" ou "peyros lébados".

 

"Le nombre de ces monuments devait autrefois être considérable dans nos contrées, si l'on en juge par les lieux qui portent cette désignation dans les cadastres. On en comptait encore trente-sept vers 1850. Il n'en restait qu'une quinzaine vers 1870.

 

Il ne faut pas confondre les pierres dressées ou menhirs avec d'autres pierres brutes, fichées en terre, qui marquaient les lieues sur les routes gauloises (pierres militaires) ou bien encore les anciennes bornes limites dont un certain nombre se sont conservées dans le Quercy et qui n'ont plus aucun rapport avec les pierres dressées proprement dites. Celles-ci ont, en général, de plus grandes dimensions, mais on ne remarque, ni sur les unes, ni sur les autres, comme travail de la main de l'homme, aucune appropriation propre à leur destination.

 

"Toutes les pierres quillées que nous connaissons dans le Lot, occupent des hauteurs. On les trouve dans les clairières des bois, de préférence dans les endroits dénudés et loin des lieux anciennement habités ; presque toujours elles sont placées dans le voisinage des voies antiques.

 

Il n'est pas permis de douter que les "pierres quillées" ne soient des monuments religieux se rapportant à quelque divinité dont elles étaient le symbole. On sait que de nombreux édits des empereurs romains, des décisions de conciles, édictaient des peines sévères contre ceux qui rendaient un culte aux pierres et aux fontaines.

 

Malgré ces prescriptions, le peuple ne continua pas moins à se livrer aux pratiques du culte. Elles n'ont pris fin dans nos régions qu'à la fin du XVIIIème siècle. Les chroniqueurs nous fournissent des renseignements précis sur les pratiques superstitieuses dont ces pierres étaient l'objet.

 

"On trouve, dit Lacoste, dans son "Histoire du Quercy", dans beaucoup d'endroits du haut et du bas Quercy, des monolithes, en pierre brute qui ressemblent à des pyramides ; ils paraissent avoir été érigés en l'honneur de Mercure. On en voit à Bélinac, sur les hauteurs de Luzech, à la Laurie, à Cénac (à 4 km environ d'Albas) et autres lieux, d'une hauteur de 15 à 18 pieds, soit 4,50 m à 5,50 m). Il paraît que ces monuments étaient dédiés par les Celtes à leurs divinités. Le culte qu'on avait pour ces pierres existait encore sous l'épiscopat de Mg' de la Luzerne, en 1750.

 

"Le peuple, par une habitude ancienne, allait les oindre d'huile et les couronnait de fleurs pendant certains mois de l'année. Cet évêque, informé de cette superstition, fit détruire un grand nombre de ces monolithes qui étaient dans l'étendue de son diocèse.

 

L’historien quercynois Dominicy, qui écrivait au XVII ème siècle, dit, dans ses mémoires, que les mêmes pratiques avaient lieu de son temps. "L'erreur des paysans, dit il, a encore "les pierres quillées" en vénération, s'étant figuré que de les couvrir de fleurs, sans que personne ne les voie, cela les préservera des fièvres et il ne fut pas longtemps que Mg, de Cahors, faisant sa visite pastorale, apprit que dans un village le vulgaire superstitieux s'en allait, à certains jours de l'année, oindre en cachette, un caillou d'une grosseur prodigieuse, planté sur un grand chemin, fit arracher ce caillou".

 

"La position de ce caillou, pour nous servir de l'expression de Dorninicy, au bord d'un grand chemin, a fait penser à cet auteur que les monuments de ce genre étaient dédiés à Mercure car les Celtes comme les Romains plaçaient les voies publiques sous la protection de Dieu. Il est vrai que les pierres dressées se trouvaient presque toujours à proximité des chemins antiques, mais il n'est pas démontré qu'elles fussent consacrées à Mercure plutôt qu'à une autre divinité. Tout ce qu'il est permis d'inférer de ces pratiques qui nous sont attestées par des témoins oculaires, c'est que "les pierres quillées" étaient des monuments religieux ou des pierres de consécration.

 

Le peuple n'a plus maintenant aucune espèce de vénération pour ces pierres; les anciennes cérémonies dont elles étaient l'objet ont entièrement disparu; on n'en conserve même aucune sorte de souvenirs.


Date de création : 20/08/2021 23:48
Catégorie : -
Page lue 2409 fois