En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
Recherche sur le site
Recherche sur le site
Municipalité

 ↑  
Services et N° utiles

 ↑  
Flash infos

C.R. de réunions

Les Associations

 ↑  
Intercommunalité

 ↑  
La vie locale
 ↑  
Archives

 ↑  
Etat civil

 ↑  
Urbanisme

 ↑  
Ressources locales

 ↑  
Histoire

 ↑  
Patrimoine

 ↑  
Nouveautés du site
(depuis 20 jours)
EMOTION ET RECUEILLEMENT

https://www.villeseque.org/fr-photos-2-838-0

EMOTION ET RECUEILLEMENT

Pour cette journée commémorative du centenaire de l’armistice du 11 novembre 1918, la municipalité avait préparé un programme spécial. En présence d’une très nombreuse assistance et de beaucoup d’enfants brandissant autour des monuments aux morts un drapeau commémoratif de cet évènement, ce fut tout d’abord la remise solennelle du nouveau drapeau porté avec dignité par le jeune Paul GIRARD au son de la musique émouvante de Robert BRUCE. Apres le salut au nouveau drapeau,  les dépôts de gerbe et l’honneur rendu aux victimes de la Grande Guerre, ce fut le dévoilement de la plaque « chemin de l’armistice 1918 » à Trébaïx et « chemin du 11 novembre 1918 »au bourg de Villesèque, afin de marquer durablement cette commémoration. Le porte-drapeau, M. Gérard CABANES reçut ensuite le diplôme de reconnaissance délivré par M. le Préfet du Lot, ainsi que l’insigne, pour 20 années de service. Dans son intervention, M. le Maire rappela les circonstances dans lesquelles fut signé l’armistice, non sans rappeler les conséquences du traite de paix qui allait suivre en juin 1919.L’assistance se dirigea ensuite vers la salle des fêtes pour découvrir une remarquable exposition de souvenirs de la Grande Guerre avec plus de 150 pièces et documents (exposition ouverte au public durant toute la semaine).

Enfin, l’après-midi se déroula un concert de guitare classique par le musicien M. Blas AGUILERA qui enchanta l’assistance.

EXPOSITION DU CENTENAIRE

                                                                            UNE EXPOSITION DU CENTENAIRE REMARQUABLE

La commune, grâce à de nombreux participants, présente à la salle des fêtes de villesèque une bien belle exposition dans le cadre de la commémoration du centenaire de l’armistice du 11 novembre 1918. Documents de l’époque, de multiples lettres écrites depuis le front, une cinquantaine de cartes postales d’alors et caractéristiques de ces années là, des photos de poilus, des diplômes et décorations, du matériel de guerre, des appareils photos utilisés pour la Grande Guerre deux œuvres picturales et une grande affiche originale appelant à la souscription figurent notamment dans cette exposition.

Quelques 150  documents et objets sont ainsi présentés au public. L’exposition dont le vernissage se déroulera la dimanche 11 novembre à 12h après la cérémonie au monument aux morts, sera ouverte au public du lundi 12 au vendredi 16 novembre de 17h30 à 19h, ainsi que le samedi 17 novembre de 10h à 12h.

Journée citoyenne

Film réalisé suite au succès de la journée citoyenne et présenté à l'association des maires de France

Pour visualiser ce film cliquez sur la photo ci-dessous.

eglise_villeseque.JPG


 

Article paru dans "le petit journal" aprés l'inauguration de l'exposition

sur les maisons de la commune réalisées par les maçons locaux entre 1830 et 1890.

Le 20 octobre, nous avons été conviés à l’inauguration de l’exposition permanente qui se trouve dans l’enclos de l’église st Michel à Villesèque invités par Jean Marie Oustry maire de la commune, le conseil municipal et Sylvie Marroux présidente de l’association de sauvegarde de l’Eglise St Michel et son conseil d’administration.

Jean Marie Oustry a pris la parole en rappelant que « les communes du Lot détiennent une richesse patrimoniale en édifices grands et petits, publics et privés. Les français et les touristes ont un engouement pour notre patrimoine . Il est nécessaire de le préserver et de le valoriser. »

« Le préserver car il est la mémoire du passé, c’est la fierté de notre présent et un devoir de transmission pour l’avenir. »

« A Villesèque, il a été réalisé la restauration des deux églises, ( la toiture de l’église de Trébaïx , le mur du cimetière de Trébaix, la mairie, le four à pain.) Les projets imminents:  la restauration de la gariotte de Trébaix et la réhabilitation du moulin à vent (grâce à un mécène). »

« Nous devons valoriser le patrimoine en faisant découvrir aux habitant le village et le rendre attractif. »

«Trois tranches de travaux sont organisés :

« 2018 Villesèque. 2019 Trébaix et en 2020 un dépliant d’un circuit découverte sera mis à disposition. »

« L’intérêt de cette exposition permanente est son dynamisme, son intelligence, ce ne sont pas simplement d’excellentes photos de Marcel Delory et de Patrick Contardo, c’est le thème avec l’âge d’or des maçons de 1830 à 1890, leurs réalisations, leur savoir faire, mais aussi les textes de Sylvie Marroux, les traductions de Susan Serres, le graphisme de David Chevaleyrias (rouge Pixel Montcuq), les impressions des enseignes et marquages de Cahors, tout un ensemble qui donne un caractère particulier à cette exposition que l’on peut admirer durant toute l’année. »

____________________________

"C'est une présentation passionnante que nous a fait vivre Sylvie Marroux le samedi 20 octobre avec l'inauguration de l’exposition permanente de l'âge d'or des maçons de 1830 à 1890 : Sylvie Marroux, historienne passionnée par l'histoire de sa commune qu'elle aime faire partager.

Cette magnifique exposition se compose de six panneaux dévoilés respectivement par S. Marroux et J.M. Oustry, mr l'abbé de Montcuq, G.Baudel et A. Pelizzary, Y. Germann et P. Contardo, J. Foissac et S.Girard et enfin par D.Chevaleyrias le tout devant un public venu en nombre et très intéressé.

Sylvie Marroux a présenté l'exposition: pourquoi l'époque de 1830 à 1890 ? Tout simplement elle fut une période très faste pour la commune avec des maîtres bâtisseurs . On en connaît un en particulier Jean Pierre Gras dont la photo figure sur l'un des tableaux, qui devait faire office de chef d'équipe et la famille Esquieu avec Antoine et Jean Pierre.

Grâce aux cartouches millésimées, on a pu déterminer que 14 maisons avaient été construites durant cette période grâce à l'explosion du marché du blé, du vin et de la truffe.(il faut savoir qu'une barrique de 220 litres de vin était l'équivalent d' une année de salaire d'un gendarme. La maison était la vie : on y naissant, on y vivait et on y mourrait.

Au premier étage, c'était « le piano noble » dans lequel vivaient plusieurs générations, en dessous, c'était la place du cochon ,des poules, du vin... en haut c'était pour le grain (grenier) puis il y avait le pigeonnier, marque du Quercy et richesse des propriétaires avec la colombine qui servait à enrichir les vignes, le potager et la culture du chanvre, parfois même il y avait le "garde pile" et comme disait un professeur toulousain : « ces gens sont pauvres, mal nourris, mal chauffés mais il vivent dans des maisons qui ont un aspect seigneurial. »

Une exposition traduite en anglais :  de magnifiques photos et textes 

____________________________

cliquez sur la photo ci=dessous et rendez vous en fond d'écran , un diaporama de cette manifestation est à votre disposition

d001.jpg


Date de création : 06/11/2018 @ 10:18

Navigation sur le site
Il est impossible d'afficher sur le site tous les articles traités, ils sont donc classés par rubriques et vous pouvez les retrouver en cliquant sur les onglets; mais vous avez également la possibilité d'utiliser la recherche qui est une fonctionnalité performante, qui vous présentera tous les documents qui contiennent le mot que vous recherchez.

 

Vue aérienne du bourg

vue_aerienne2.JPG

Venez voler au dessus du bourg de Villesèque en cliquant    ICI

et survoler le centre de Trébaïx en cliquant  LA

La Boite à Livres

UNE BOITE A LIVRES A VILLESEQUE Réalisée bénévolement de main de maître par Didier ESQUIEU, une très jolie boîte à livres vient d’être installée par Francis GAILLARD au pied de l’escalier d’accès à la mairie, en accord avec la municipalité. Désormais, chacun aura un libre accès aux livres déjà présents dans cette boîte et pourra aussi l’alimenter en ouvrages de tous genre. C’était bien la moindre chose dans une commune où existe et fonctionne depuis un an l’association « Fusion lecture ». De quoi, redonner goût à la lecture à tous, jeunes et adultes, dans un monde où sévit parfois un peu trop l’univers du numérique !

bal.jpg

Préférences
Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  1596345 visiteurs
  96 visiteurs en ligne

  Nombre de membres 3 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
 
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Vous êtes ici :   Accueil » Inauguration de l'exposition permanente