Municipalité
 ↑  
Services et N° utiles
Flash infos
 ↑  
C.R. de réunions

Les Associations

Intercommunalité
La vie locale
 ↑  
Recherche sur le site
Recherche sur le site
Archives
 ↑  
Etat civil
 ↑  
Urbanisme
 ↑  
Ressources locales
Histoire
Patrimoine
 ↑  
Nouveautés du site
(depuis 15 jours)

Les informations contenues dans cet article sont données à titre indicatif.

trebaix.jpg

Tour de Trébaïx inscrite comme monument historique en 2004

D’abord commanderie dépendant directement de la Baylié du Quercy, la maison de Trébaïx devint un membre de Lacapelle-Livron dès le 1erquart du 13ème siècle.

Les Templiers (Pour en savoir plus sur les Templiers cliquez ICI  et en images ICI) et à leur suite les Hospitaliers furent seigneurs de Trébaïx; ces derniers prirent possession de la Commanderie en l’an 1313, le samedi après la fête de St Nicolas, le frère Raymond de Caylus, Chevalier de l’ordre de St Jean de Jérusalem ayant en main certaines lettres concédées par le Roi de France Philippe IV Le Bel

Le cadastre du 19ème siècle montre cette bâtisse à demi en ruines. Aujourd’hui, il n’en reste qu’une tour rectangulaire de 12 m de haut sur une base de 9m par 7m qui a gardé la sévérité et la part de mystère de l’ordre du Temple.

  Les moines accédaient à la chapelle par un promenoir soutenu par des corbeaux en pierre. Les deux oubliettes servaient de cellier et de réserve à grain.

Les différents niveaux sont desservis par un escalier à vis de 53 marches.

A coté de la porte du bas, vers le haut, une sculpture mutilée à la révolution représente un buste de femme, est ce le « baphomet », l’idole qui suivant certains auteurs était adorée par les Templiers ? ().

Dés la première marche, on voit un arquebusier d’ où pouvait être tirés les flèches.

La voûte de la chapelle est constituée de deux clés représentant St Jean à l’agneau et la croix des hospitaliers. (). On y voit aussi un siège de guet et un œil de bœuf (ou oculus).

L’ escalier est éclairé par trois meurtrières . Les deux étages au dessus constituaient les appartements du commandeur.

Au premier une salle avec cheminée, deux fenêtres de guet (murées), une fenêtre à meneau (remaniée à la fin du moyen age), deux chambres séparées par un mur de torchis et des latrines.

tour latrines seules 3x2.jpg

 Le sol était dallé de briques rouges, la cheminée est intacte et le dessin naïf représentant la maison templière date d’avant la Révolution.

Au second il y avait aussi une cheminée qui a été détruite et volée.

Le haut de l’escalier semble avoir été démoli.

  

tour oculus 3x2.jpg


Date de création : 09/07/2006 @ 00:13
Dernière modification : 12/08/2013 @ 23:38


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  Nombre de membres 4 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
 
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.